Immobilier

Investir dans un local commercial plutôt que dans un appartement ?

Cher lecteur,

Si vous dites à vos proches « je vais investir dans l’immobilier », ils vont immédiatement penser que vous allez acheter un appartement.

Probablement parce que pour la plupart d’entre nous, l’appartement est la norme.

Toutefois, il existe d’autres types d’investissements immobiliers.

L’immobilier c’est simplement du sol sur lequel sont posés des murs, et un toit. Et encore, pas toujours. Une place de parking c’est de l’immobilier, et il n’y a… que du sol.

Il est un type d’investissement auquel presque personne ne pense : les locaux commerciaux.

Et il y en a à tous les prix.

S’y retrouver dans les annonces : différencier fonds de commerce et local commercial.

Comprendre cette différence est fondamentale.

Un local commercial est un bien immobilier. Ce sont les murs à l’intérieur desquels un commerçant exerce son activité.

Un fonds de commerce, c’est l’activité du commerçant. Cela comprend sa clientèle, son matériel…

En tant qu’investisseur immobilier, seul le local commercial (les murs) vous intéresse.

En revanche, une personne qui veut reprendre un commerce ou s’installer à son compte s’intéressera aux fonds de commerce.

Avantages du local commercial comme investissement.

La plupart des gros investisseurs immobiliers basculent à un moment ou à un autre dans les locaux commerciaux. Et ce n’est pas un hasard.

  • Un locataire commercial est en principe une personne responsable. Elle a créé une société, gère un stock, une trésorerie. Elle va rarement vous dire qu’elle a « oublié » de payer son loyer.
  • En cas de non-paiement du loyer, l’éviction du locataire est bien plus simple que pour un local d’habitation.
  • Les travaux sont à la charge du locataire (l’inscrire dans le contrat de bail)
  • La taxe foncière est à la charge du locataire (l’inscrire dans le contrat de bail).

Inconvénients du local commercial comme investissement.

  • Pour un commerçant, son local est très important. S’il part, il peut perdre sa clientèle et devra tout recommencer à zéro ailleurs. Si vous souhaitez faire partir votre locataire, vous pourrez être tenu de lui verser une indemnité d’éviction. Mais entre nous, il n’y a aucune raison de faire partir un locataire qui paie correctement son loyer.
  • En règle générale, les choses prennent plus de temps que pour les locaux d’habitation : les préavis sont de 6 mois, et il peut falloir plus de temps pour trouver un locataire. Mais le jeu en vaut la chandelle car une fois en place, votre commerçant sera plus stable.
  • L’emplacement est plus important que pour les appartements.
  • Il y a beaucoup moins d’offres que pour les appartements. Il faut donc être patient et savoir négocier la bonne affaire…

Pour conclure, lors de vos recherches, ne cochez pas simplement la case « appartements ». Pensez à regarder d’autres types de biens. Murs de boutiques, entrepôts, bureaux, supérettes… Ils ont aussi leurs avantages.

BONUS : dans certaines villes, comme Paris, il est devenu impossible d’acheter un bien pour faire de la location courte durée, type « Airbnb ». En effet, la mairie considère que vous retirez un local d’habitation du marché pour le transformer en local commercial (vous devenez comme un petit hôtel).

Mais si vous achetez un local commercial, vous pouvez tout à fait faire de la location courte durée, car le local a déjà la « commercialité ». Un très bon plan donc. Même si bien sur tous les locaux commerciaux ne s’y prêtent pas…

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Investir dans un local commercial plutôt que dans un appartement ?"

Me notifier des
avatar
wpDiscuz