Immobilier

Logement aux normes : l’arnaque de la demande de logement social

Chère lectrice, cher lecteur,

Il existe en France des normes très strictes concernant les logements.

Ces normes sont tellement nombreuses et techniques qu’il est presque impossible de toutes les connaître.

Je vous donne un exemple :

Un garde-corps de fenêtre, c’est ceci :

 

La barre qui empêche un enfant de basculer.

Eh bien, en fonction de la hauteur de la fenêtre, le garde-corps doit être positionné de telle ou telle manière. Par exemple, à 1,1 mètre du sol mais à moins de 30 cm du rebord de la fenêtre…

Si la hauteur n’est pas bonne, le logement n’est pas aux normes.

La réalité est qu’en France, une immense partie des logements n’est pas aux normes. Il y a tellement de normes, pour tout et n’importe quoi, que c’est presque impossible.

Il suffit de regarder les photos des biens à louer sur Airbnb par exemple. On voit par exemple des escaliers sans rampes, alors que c’est interdit. Il existe même une norme qui concerne l’espacement entre les barreaux d’une rampe…

Bref, tout cela serait sans grandes conséquences, s’il n’y avait pas certaines personnes un peu… particulières.

 

Elles recherchent le logement le moins aux normes possible !

Vous pourriez penser que le but d’une personne recherchant un appartement est de trouver le plus bel appartement possible.

VOUS VOUS TROMPEZ !

Pour certaines personnes (une infime minorité bien sûr), le but est de se voir attribuer un… logement social.

Or, il y a des années d’attente en France pour obtenir un logement social.

Toutefois, pour que votre dossier passe au-dessus de la pile, il existe une technique : démontrer que vous vivez dans un logement « insalubre ».

« Insalubre », en langage administratif, ça veut dire « pas aux normes ».

Donc, certaines personnes cherchent un logement ne répondant pas aux normes.

Elles signent le bail.

Elles s’installent.

Et aussitôt, elles font passer des inspecteurs de l’administration pour faire constater que votre logement est « insalubre ».

Elles en profitent directement pour dire que puisque c’est comme ça, elles ne paieront plus le loyer. Mais surtout, l’intérêt pour elles est de voir leur dossier de demande de logement social passer au-dessus de la pile.

La solution :

Elle est toute simple. Quand vous achetez un bien immobilier et que vous vous apprêtez à le louer, faites vous-même passer ces inspecteurs.

Ils vous diront ce qu’il y a à faire ou pas.

Et s’il y a quelque chose à faire, faites-le.

Ainsi, votre logement, parfaitement aux normes, n’intéressera plus ce genre de personnes, et vous serez… tranquille !

Contrairement à ce que l’on peut penser, mettre les choses aux normes ne coûte pas si cher. Ce sont de petites choses. Mais il est plus simple de les faire posément que de devoir le faire dans l’urgence, avec des personnes de mauvaise foi qui vont tout faire pour empêcher les travaux (ne pas ouvrir la porte, etc.) car elles savent que si le logement devient « aux normes », cela n’est pas bon pour leur demande de logement social.

Ce n’est pas très grave, mais un investisseur averti en vaut deux !

 

Il existe ainsi beaucoup de choses à savoir, des choses qui permettent d’éviter les ennuis.

 

Ces choses, les membres du Club des Investisseurs Immobiliers les connaissent. C’est pour cela qu’ils réussissent dans l’immobilier. Ils connaissent les secrets, les trucs et astuces… Pour découvrir la présentation du Club et en devenir membre, CLIQUEZ ICI

 

A très vite !

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des