Lifestyle

Réponses aux commentaires Facebook

Cher lecteur,

Je poste très régulièrement des contenus sur Facebook.
Beaucoup de personnes commentent.
Certains commentaires reviennent en permanence. J’avoue être un peu fatigué de les lire. Je vais donc y répondre ici.

Mais avant, il faut comprendre la chose suivante :
J’explique comment devenir libre et indépendant en investissant, notamment dans l’immobilier.
Ce que j’explique va à l’encontre des idées reçues.
Mais j’explique posément les choses, notamment via ma newsletter gratuite et des dossiers offerts. J’offre des informations de grande qualité.

Ensuite, libre aux personnes qui le souhaitent d’aller plus loin, en achetant par exemple des produits payants afin d’approfondir leurs connaissances. Pour les autres, tout le contenu offert est… gratuit !

Voici les commentaires les plus fréquents, et mes réponses :

« Si c’était si facile, tout le monde le ferait »
Je n’ai jamais dit ou écrit que c’était facile. Je dis juste que c’est possible. Et j’explique comment faire. Il existe des techniques. Il faut lire ce que j’explique avant de commenter.
De plus, même si c’était facile, non, tout le monde ne le ferait pas. Les gens ont des personnalités, des préoccupations et des objectifs différents. Il y a des tas de choses faciles que nous ne faisons pas.

« C’est ça. Et la marmotte elle met le chocolat… »
Tout ce que j’écris est vrai et vérifiable. Je n’ai aucune raison d’inventer des choses surnaturelles.
PS : si vous avez écrit cela, sachez qu’aujourd’hui au moins 15 autres personnes l’ont fait. Si vous faites comme 99% des gens, vous deviendrez comme 99% des gens.

« Aucune banque ne prête sans apport aujourd’hui »
Vraiment ? Combien de conseillers bancaires êtes-vous aller voir ? Un seul, ou deux. Et lorsqu’ils vous ont dit cela, avez-vous essayé de négocier ?
Et comment est votre dossier ? Savez-vous exactement ce qu’il faut pour déclencher un « oui » de la banque ?
J’ai des doutes. Ce n’est pas parce qu’un ou deux conseillers vous demandent un apport qu’aucune banque ne prête sans apport. Votre cas et celui d’un de vos proches ne sont pas représentatifs.
Chaque mois en France des milliers de prêts se font sans apport. Il faut savoir comment faire.

« Avec les impôts c’est impossible… »
Il existe des méthodes (légales bien sûr) pour se créer un patrimoine immobilier en ne payant presque aucun impôt. J’en parle dans ma newsletter. Mais si vous ne lisez pas avant de commenter, forcément, vous ne pouvez pas le savoir.

« Des biens avec un loyer supérieur au crédit, ça n’existe pas. Pas à Paris en tout cas »
Si, ça existe partout. Bien sûr, beaucoup plus difficilement à Paris qu’ailleurs. Mais ai-je dit qu’il fallait obligatoirement investir à Paris ?

« La bulle immobilière va exploser »
Il y a 20 ans, tout le monde disait déjà la même chose.
En immobilier, il y a des crises, mais c’est un marché qui au global augmente sans cesse. Nous sommes en effet de plus en plus nombreux, les matériaux de construction coûtent toujours plus cher, et la main d’œuvre aussi.
De plus, la valeur locative n’est pas forcément corrélée à la valeur du bien.
Avec des investissements intelligents et diversifiés, le risque est moindre que dans la plupart des autres secteurs.
Et la différence entre une personne qui a investi il y a 5 ans et une personne qui attend la crise est que la première touche ses loyers et amorti ses biens depuis 5 ans !

« Une fois qu’on est endetté, on ne peut plus investir car il faut rembourser. Impossible d’acheter plusieurs appartements »
Un investissement c’est un crédit à rembourser, mais c’est aussi un loyer encaissé, donc des revenus en plus.
Les banques prennent en compte 70 à 80 % des loyers perçus pour calculer les nouveaux revenus et donc la capacité d’endettement.
Un bon investissement (et j’explique ce qu’est un bon investissement) préservera votre capacité d’endettement.

« Les locataires ne vont pas payer et vont tout casser »
On a tous une grande tante qui a eu des problèmes avec ses locataires. Mais les retards et impayés représentent moins de 4 % de locataires. Il faut avoir des beaux biens attirant les meilleurs dossiers.
Enfin, il existe des assurances loyers impayés.

« Les assurances loyers impayés c’est de l’arnaque, elles ne remboursent pas et en plus il y a un délai de carence ».
Quand vous signez un contrat d’assurance, il faut le lire. Si vous respecter son contenu, l’assurance vous paiera. Et si, il existe des assurances sans carence. Encore une fois, combien d’assureurs avez-vous contacté pour avoir un avis si tranché ? Le vôtre ? Ce n’est peut-être pas suffisant.

« C’est une arnaque »
Ah oui ? Et en quoi consiste cette arnaque ? Je ne dois pas être un arnaqueur très doué car j’offre une newsletter gratuite et des dossiers cadeaux bourrés d’infos sur l’investissement immobilier. Ensuite, pour les personnes qui veulent approfondir, il existe, sans aucune obligation bien sûr, des contenus payants.
Faire payer est une arnaque ? Votre boulanger est un arnaqueur car vous payez votre pain ? Ça n’a pas de sens.

« C’est pour revendre les adresses email »
Je ne vends ni ne cède aucune adresse email. Pour vous envoyer ma newsletter, je suis désolé, mais je n’ai pas trouvé d’autre moyen que… de vous demander votre adresse email.
Enfin, en bas de chaque email que j’envoie, figure un lien de désabonnement. Il suffit de cliquer dessus pour ne plus jamais rien recevoir de ma part.

« Si vous avez réussi dans l’immobilier, pourquoi faire des choses payantes, il faut tout donner gratuitement ».
Bill Gates vend ses logiciels. Il est multi-milliardaire pourtant. Et Mercedes, ils devraient donner leurs voitures. Et Apple, qui a des milliards en réserve de trésorerie, pourquoi ne donnent-ils pas leurs iPhone ?
D’une manière générale, si vous avez écrit ce genre de commentaire, je crois malheureusement ne rien pouvoir faire pour vous.

« Je suis dans l’immobilier c’est impossible »
Dans tous les métiers il y a des pointures internationales et des gens moins compétents. Ayez l’humilité de reconnaître que vous n’êtes peut-être pas un expert international. Que peut-être vous ne savez pas tout. Moi non plus je ne sais pas tout, mais si vous avez écrit cela, j’ai l’impression d’en savoir un peu plus que vous sur l’investissement rentable.
Au lieu de m’insulter, lisez d’abord ce que j’écris. Ma newsletter est gratuite et vous apprendrez peut-être quelque chose qui vous sera utile et vous permettra de devenir un professionnel plus aguerri.

« Vous n’avez pas honte d’avoir plusieurs logements alors que tant de personnes ont du mal à se loger ? »
Non. Et pour trois raisons.

La première est que lorsque je passe du temps à trouver une bonne affaire, que je prends le risque de signer un crédit, que je mets en place des systèmes pour louer efficacement, je travaille. Et que tout travail mérite salaire. Tout investissement est une prise de risque. Toute prise de risque peut entraîner une perte, elle doit donc aussi pouvoir entraîner un gain. Si vous n’avez pas le courage de le faire, c’est votre choix, mais ne me reprochez pas mon travail et ma volonté. J’ai commencé seul et sans rien. J’ai pris des risques. Parfois j’ai subi des pertes. J’ai toujours assumé.

La deuxième est que des tas de gens n’achètent pas simplement car ils ne le veulent pas, et sont très heureux de louer un beau bien.

Et la troisième est que nous vivons dans une société libre dans laquelle il n’est interdit à personne de faire exactement ce que je fais : j’ai moi aussi commencé de zéro. Et via ce site j’aide les gens qui le souhaitent à investir.
Et vous, que faites-vous à part écrire des commentaires sur Facebook ? Nous sommes d’accord, c’est contre la pauvreté qu’il faut lutter, mais vous vous trompez de cible.

J’ai l’impression de faire en réalité beaucoup plus que vous car mes conseils permettent à des personnes de ne pas se retrouver dans des situations catastrophiques, et à d’autres d’assurer leur avenir et celui de leurs enfants.

Pour recevoir ma newsletter gratuite, vous pouvez inscrire votre adresse email dans la case située en haut à droite de cette page.

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant