Immobilier

Trouver une bonne affaire en 10 minutes

Cher lecteur,

Pour certains, investir dans l’immobilier :
– Est trop cher
– Prend trop de temps
– Et les bonnes affaires sont réservées aux initiés.

Alors je me propose de faire un petit exercice. Trouver une bonne affaire en moins de 10 minutes :
– Pas chère
– Facile (c’est à dire sans travaux et déjà louée)
– Et tout seul sur internet

Voyons si c’est possible…

Il est 11h30 lorsque j’écris ces lignes.
Allons-y.
Je vais sur leboncoin. Je recherche les biens immobiliers.
Je dois avoir terminé ma recherche à 11h40. Ensuite j’écrirai le résultat ci-dessous.

11h39. Voici le résultat :

Bien N°1 : appartement

Le premier à être sorti est un appartement de 63 m2 refait à neuf (les photos sont jolies), avec jardin, loué 545 euros par mois (pas de charges) et en vente 45.000 euros à débattre. Taxe foncière : 500 euros.

La rentabilité nette avant négociation est donc de (((545×12)-500) / 45.000) x 100 = 13,40 %.

Pour moi, cela reste à étudier mais en faisant une offre à 37.500 euros par exemple, la rentabilité grimpe à plus de 16 %.
Pour un crédit incluant les frais de notaire, la mensualité sur 20 ans serait de 202 euros pour un loyer de 545… Soit plus de 300 euros de bénéfice par mois, même après déduction de la taxe foncière.

Mais l’appartement se situe à 7 minutes d’une ville de 40.000 habitants située dans le Gard. Et je sais que certains lecteurs vont dire que c’est trop petit, qu’il risque d’y avoir peu de demandes.

Mais quand on voit que même en divisant le loyer par deux, le bien s’autofinance…

Voyons toutefois s’il y a autre chose.

 

Bien N°2 : lot de garages

Je trouve ensuite… tiens ! Un lot de garages (j’adore les garages).

Lot de 18 garages situé juste à côté de Rouen. Ils sont tous loués, 50 euros par mois. Taxe foncière, 1.200 euros. Prix de vente 120.000 euros. Le tout est goudronné et en très bon état.

Rentabilité (((50x12x18)-1.200) / 120.000) x 100 = 8 %.

Pour une personne qui a réussi à mettre 9.000 euros de côté pour payer les frais de notaire, le crédit sur 20 ans sera de 607 euros pour un loyer de 800 euros taxe foncière déduite.

Donc un lot de garages qui se paie tout seul et qui génère 200 euros de bénéfice par mois.

Sachant que pour les garages, il n’y a presque jamais de travaux, encore moins de toilettes bouchées…

Au fil des années les loyers augmenteront, les 200 euros deviendront 250 puis 300. Oui, même en cas de crise passagère.
Et le jour où le crédit prendra fin, ce sera au minimum 800 euros par mois que l’acheteur encaissera. Un beau complément de retraite pour quelque chose trouvé en moins de 5 minutes.

 

Bien N°3 : garage

J’entends déjà des lecteurs se plaindre : « oui, mais moi j’habite Paris… ».

Large place de parking boxable (c’est-à-dire qu’il est possible de mettre des parpaings et une porte pour en faire un bien « fermé » et ainsi augmenter sa valeur) louée 150 euros par mois, à vendre 17.000 euros à Paris 19ème arrondissement.

Il n’y a pas le détail des charges ni de la taxe foncière, toutefois à Paris la taxe foncière est très basse.

Ici, ça vaut le coup de passer un petit coup de fil pour se renseigner. Et de faire une offre. Nous sommes tout de même à plus de 10,50 % de rentabilité, à Paris. A combien est le livret A déjà ? 0,75 %. Tout est dit…

 

Bien N°4 : local commercial

Un petit dernier pour la route ? Un local commercial à Corbeil-Essonnes. Loué depuis trois ans 565 euros hors charges. Taxe foncière à la charge du locataire (comme c’est très souvent le cas pour les locaux commerciaux).

Prix de vente 82.000 euros. Rentabilité : 8,50 % nette. Pas une mauvaise affaire sachant que pour les locaux commerciaux, les travaux sont souvent, comme la taxe foncière, à la charge du locataire. Toutefois, pour ce local je ferais une offre bien en dessous.

Mais en l’état, ce bien s’autofinance largement.

Voilà ! J’ai trouvé ces quatre biens en 10 minutes et en quelques clics. Alors imaginez ce que l’on peut trouver en faisant une vraie recherche poussée.

Bien sûr il faut connaitre l’endroit, vérifier les chiffres, s’assurer de la demande, des prix au mètre carré. Mais je souhaitais montrer à certaines personnes qui disent tout de suite que tout est impossible que non, des choses sont possibles.

Il y aura toujours des pessimistes, des rabat-joie. Mais une personne qui connait son secteur et qui guette la bonne affaire la trouvera un jour ou l’autre.

N’écoutez pas ceux qui ne font jamais rien. Formez-vous, guettez la bonne affaire, puis foncez. Que risquez-vous après tout.

Une fois que vous aurez réussi, les mêmes vous diront que « vous avez eu de la chance », que « maintenant ce n’est plus possible ».

C’est possible, et ça l’a toujours été. Mais de tout temps, il y a des gens qui ne font rien et passent leur temps à décourager les autres.

D’ici peu, ils diront tous “tu as eu de la chance”.

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant

121
Poster un Commentaire

avatar
60 Fils de commentaires
61 Réponses de fil
3 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
66 Auteurs du commentaire
OLI InvestissementskimDéborah JahnALCOVERL'équipe Auteurs de commentaires récents
  Subscribe  
Me notifier des
ALCOVER
Invité
ALCOVER

ne pensez-vous pas que vos calculs de rendement ne déterminent qu’un rendement semi-brut. En effet, sauf erreur de ma part, en France, les revenus locatifs doivent être déclarés et sont donc taxés à l’impôt sur le revenu. Selon le taux marginal d’impôt supporté, le rendement peut être réduit de manière significative. (Je suis belge et en Belgique, cette taxation ne porte que sur le revenu cadastral indexé, soit environ un fois la taxe foncière – les loyers réels ne sont pas taxés au-delà)

OLI Investissements
Admin
OLI Investissements

Bonjour Pierre-Antoine,

Merci beaucoup pour votre message.

En investissant, vous paierez en effet des impôts, mais vous gagnerez plus car vous percevrez des loyers.

Nos calculs ne prennent pas en compte cette imposition, car selon le régime fiscal choisi l’impact fiscal est très différent.
L’imposition est propre à chacun.

Toutefois, il existe plusieurs techniques pour réduire l’impact de la fiscalité sur un investissement immobilier, comme la SCI à l’IS par exemple.

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Grabic
Invité
Grabic

Bonjour
Je voudrai savoir s’il est possible au début d’avoir seulement des bon plans d’investissement dans ma ville et ses alentours ou pas?
Merci de votre réponse
CDT
Emi G.

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Emi,

Merci pour votre message.

Nous avons justement développé un service qui pourrait vous intéresser.

Le programme Chasseur Privé vous permet de recevoir des annonces ultra-rentables directement dans votre boite email.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la présentation du programme en cliquant ici.

A bientôt !

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Romuald Noa
Invité
Romuald Noa

Salut Guillaume

Peut-on résider à l’étranger (Belgique par ex) et adhérer au club?

Mes meilleures salutations.

Romuald

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Romuald,

Merci beaucoup pour votre message !

Nos conseils sont principalement dédiés à l’investissement en France.

Si vous souhaitez investir en Belgique par exemple, tous nos principes ne seront pas transposables, même si certains sont assez universels.

Vous constaterez notamment des différences au niveau fiscal et légal.

Vous pouvez toutefois envisager d’investir en France ou d’appliquer nos conseils pour un investissement en Belgique.

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Sébastien Anastasi
Invité
Sébastien Anastasi

Bonjour, votre formation est elle valable pour la Belgique. Avez-vous prévu por les belges qui voudraient se lancer là dedans? Merci

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Sébastien,

Merci beaucoup pour votre message !

Nos conseils sont principalement dédiés à l’investissement en France.

Si vous souhaitez investir en Belgique, tous nos principes ne seront pas transposables, même si certains sont assez universels.

Vous constaterez notamment des différences au niveau fiscal et légal.

Vous pouvez toutefois envisager d’investir en France ou d’appliquer nos conseils pour un investissement en Belgique.

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Sandrine
Invité
Sandrine

Bonjour,
Avez-vous également des expériences sur le sol suisse?

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Sandrine,

Merci pour votre message.

Notre expertise porte sur le marché français.

Nous n’avons que peu de connaissances du système suisse, nous en sommes navrés.

Nous ne connaissons pas non plus d’équivalent suisse à vous recommander.

Nous vous remercions pour votre confiance et vous souhaitons bonne chance !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

May
Invité
May

Bonjour Guillaume,
Je suis jeune active à Paris et je me demande si c’est si facile que ça quand on a un apport d’environ 18000€ et qu’il faut pouvoir faire un emprunt en étant intermittente. Comment trouver le bien idéal adapté à mes besoins, sans passer des années à chercher ? Dans l’idéal j’animerais trouver quelque chose où il y a des travaux à faire (et ce sera pour l’occuper). Mais je pense avoir besoin de conseils…

Girard harmonie
Invité
Girard harmonie

Bonjour, Merci pour vos super conseil et surtout pour la diversité des renseignements. Est t il possible de suivre des formations ou bien conférences en direct? Merci pour votre réponse.
Cordialement

Messaoudi
Invité
Messaoudi

Bonjour. Votre article est intéressant. Mais depuis que je vous lis, vous insistez beaucoup sur l’achat de parking ou de garage… en tout cas pour se lancer. Cependant, j’habite en campagne, à environ 1h30 de route des premières villes (petites villes). Les gens ne sont pas à la recherche de garage dans les zones rurales. Que faut il donc faire pour se lancer quand on habite en campagne?

Lea
Invité
Lea

Bonjour,

J’avais pris contact avec un courtier pour un achat d’un local’commercial.
La réponse a été que les banques ne veulent pas prêter si on n’a pas déjà acheté une résidence principale.
Est ce que ça vaut le coup de continuer les démarches ou c’est vraiment un pré requis indispensable pour envisager un investissement immobilier ?

Merci

Paap
Invité
Paap

Bonjour,

Est ce qu’il y a des impots sur ce type de biens, parking, garages…?

La rentabilité est assez intéressante et en plus si elle se construit sur toute une vie. Car quand on devient propriétaire, il y a obligatoirement des taxes sur ces biens, non??

Je vous remercie

Alves
Invité
Alves

Bonjour
Très intéressant au niveau de l’article mais la question si on achète un bien éloigné vous le faite gérer comment et donc si vs le faites gérer par une agence automatiquement cela fait baisser votre rentabilité ?
Merci
Cordialement

Moreau
Invité
Moreau

Vos articles paraissent intéressants en termes d exemples mais vos études de rentabilité ne prennent pas en compte l impact fiscal qui est un cru tres indispensable car même pour une personne non imposable (sans investissement de défiscalisation (ex:pinel), le taux minimum est de 17,20% (CSG RDS) du résultat foncier (= loyer – assurances – travaux – INTÉRÊT payés (et non pas échéances – taxes foncières) Si votre taux minimal est de 14% cela fera une taxation de 31,20 % Attention il faut bien le savoir car la rentabilité présentée peut juste subvenir à financer votre impôt sur ces revenus… Read more »

Stéphane
Invité
Stéphane

Bonjour Guillaume,
C’est très intéressant et merci de nous donner ces ficelles.
Toutefois dans votre calcul de rentabilité, je rajouterais les charges de copropriété en plus car il faut bien les payer et c’est souvent non négligeable.
En cela, les garages sont intéressants.

yves sorrel
Invité
yves sorrel

Bonjour j’ai acheté un studio neuf à Lyon dans le 8ème. Il sera livré fin d’année 2018
Je regarde pour investir soit dans un garage ou parking avec une mise entre 10 000 et 15000€ sans emprunter car je suis grosso modo à 33% d’endettement. Est ce un bon plan, une bonne idée, même si un parking génère peu de revenus? Entre 4 et 5% net
Merci de votre réponse
Cordialement
Yves

Olivier
Invité
Olivier

Bonjour Guillaume,
A combien s’élèvent les frais de notaires pour un achat de garages ou places de parking svp ?

ROUX
Invité
ROUX

Bonjour,
Merci pour vos articles très intéressants, après une rapide recherche dans ma ville (10 min comme vous le suggérez) je ne trouve pas de bien offrant une rentabilité de l’ordre de 10% comme vous le présentez. Une suggestion ?

Ollivier Sylvie
Invité
Ollivier Sylvie

Bonjour
Que pensez vous des investissements « hors réseau bancaire » ? J’ai une proposition pour financer des micro crèches , rendement entre 5 et 8%

Celine
Invité
Celine

Bonjour
Par contre dans vos calculs vous oubliez de stipuler l imposition sur les biens mis en location qui est de plus en plus élevé..

Constance
Invité
Constance

Bonjour, merci pour l’article. Par contre le montant de la taxe foncière est rarement précisée sur les annonces… Comment faites-vous pour l’estimer ?

DEBRESNE
Invité
DEBRESNE

Dans la rentabilité, ce serait bien de prendre en compte, les frais de notaires, les charges de copropriétés, les taxes foncière, et les travaux de remises aux normes, et une rénovation du bien à chaque renouvellement de locataire. Je dois sûrement encore oublier certains frais annexe à une acquisition. En tenant compte de tout cela, dans vos exemples la rentabilité que vous annoncez en très largement amputé. et surtout il ne faut pas oublier la fiscalité lié aux loyers encaissé. donc tout mis a bout à bout, combien doit on payer chaque mois pour une acquisition, car dans vos exemples… Read more »

provenzano
Invité
provenzano

Bonjour, belle démonstration. Je reste dubitatif sur plusieurs points cependant: -investir dans du locatif loin de chez soi reste risqué car avec la location il y’a souvent des imprévus et si on ne peut se déplacer, il faut avoir recours des entreprises, ce qui s’avère rapidement onéreux. On peut déléguer la gestion du bien mais alors la rentabilité diminue fortement – vous parlez de prêt sur 20ans…cela me parait long, en général sur du locatif on part plus sur 15ans. 20ans cela représente au moins 2 remises en état complète du bien. Donc des coûts non négligeables alors que le… Read more »

Surti
Invité
Surti

Bonjour,
Tout d’abord merci pour ce petit exercice, je voulais savoir: comment faites-vous pour connaître la somme de ce que vous donnez par moi à la banque?
Je vous remercie par avance !!

Borgne
Invité
Borgne

Très intéressant, vous m’avez convaincu que cela ne sert à rien de payer un chasseur immobilier via votre site pour 107€/mois puisque une bonne affaire est possible à trouver en 10 min.
Au delà de ca..Merci pour toutes les informations que vous apporter sur votre blog, elles sont précieuses.
Cordialement

Bonis
Invité
Bonis

Bonjour, pouvez-vous me rencarder sur le bien numéro 1
Meri

Pezaud
Invité
Pezaud

Bonjour, effectivement post intéressant. Mais vous parlez de rentabilité, que fait-on des impôts?
Les prix dans les régions choisies sont très bas, mais pour un habitant d’IDF…. c’est autre chose

Nini
Invité
Nini

Bonjour
Ce post est très intéressant.
Faites vous des formations en direct svp en idf?
Merci beaucoup.

Alice
Invité
Alice

Bonjour,

Je viens de m’inscrire au club et je découvre tous vos supers articles sur l’investissement immo 🙂 Chapeau !
J’ai 24 ans, je vis dans le Pays basque, dans un trou pommé (à 25min de Pau et 45min de Bayonne) et j’aimerais acheter mon premier bien immo.
Faut-il que je cherche la bonne affaire aux alentours de mon lieu de vie ou bien dans toute la France ? Y a-t-il des coins plus rentables que d’autres ? Il faut aussi voir où est la demande…
Merci pour vos conseils !
Alice

Wagener
Invité
Wagener

Trouvez moi quelque chose de bien et pas cher au luxembourg

Marie-Pierre COUTIER
Invité
Marie-Pierre COUTIER

Bonjour Guillaume
merci pour toutes ces informations, par contre je trouve dommage que dans les estimations, il ne soit pas tenu compte des impôts, cela fait quand même une bonne ponction , non ?
De plus, je suis en Haute-Savoie et les tarifs……….aîe

CHARRIER Dominique
Invité
CHARRIER Dominique

Bonjour Guillaume, pour le local commercial, j’aurai essayé de connaître l’âge du vendeur pour lui proposer, en fonction de son âge, d’acheter son local en viager ou mieux en vente à terme avec une mensualité nette d’impôt pour lui…

Joffrey TROUDART
Invité
Joffrey TROUDART

Merci pour ces exemples qui m’ont encore plus ouvert les yeux je m’entrainerais à chercher des biens et voir la faisabilité.
Je souhaiterais acheté mon 1er biens d’ici une dizaine de mois le temps d’en mettre encore de côté…
Vos conseils m’ont réjouis dans mon souhait d’être libre financièrement et rapidement surtout si en 10min vous avez trouvé quelque bien intéressant non négligeable.
Merci encore..

RUFFIE
Invité
RUFFIE

Bonjour Guillaume .
Merci pour tous ces conseils que j’aime particulièrement.
Voilà ma question : je souhaiterais aider mon fils de 20 ans afin de commencer son patrimoine Immo. Il est actuellement en formation concernant le Btp et l’environnement durable et donc , n’a pas de rémunérations .
Je souhaiterais investir en son nom en cotonnant un prêt avec mon épargne.
Je souhaiterais également investir dans de l’ancien à rénover car je suis bricoleur (refait ma maison en partie ) , j’ai le temps car à la retraite .
Ce projet , es-t-il réalisable ?
Merci pour vos conseils
Cordialement
Charles

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Charles,

Merci à vous pour votre message et votre confiance !

Oui c’est un très beau projet, qui semble parfaitement réalisable.

Nous vous conseillons de vous former dès maintenant pour ne pas commettre d’erreurs. Pour cela, vous pouvez découvrir la présentation du Club des Investisseurs Immobiliers en cliquant ici.

Bonne chance dans votre projet et à bientôt !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Wilfried Abe
Invité
Wilfried Abe

Salut Guillaume,
l’immobilier m’intéresse énormément pareil pour votre conseil . J’ai un salaire de 1200 net par mois est ce que avec sa les banques pourront m’aider à avoir un crédit pour l’achat d’un bien immobilier ? Si oui comment faire et si non comment faire. Merci

Castaldini
Invité
Castaldini

Bjr je viens de lire les exemples ci dessus ce ne sont pas les tarifs pratiqués dans le Var

Farand
Invité
Farand

Bonjour.
Si j’ai bien compris votre système, il suffit de rembourser un achat qui rentabilise plus que son investissement. Mais, à ces fins, il est nécéssaire d’ouvrir un crédit. Or, j’avais déjà tenté, par les avavtages de la loi Pinel, de m’acheter un bien immobilier mais la réponse a fut nette et catégorique:
“Je ne peux bénéficier d’aucun crédit, vu mon âge”
Que faire ???

Gicquel
Invité
Gicquel

Bonjour,

Et les prélèvements sociaux vous ne les comptez pas lorsque vous faites votre calcul de rentabilité ? Ils sont pourtant énorme et vont encore augmenter cette année.

Gonzalez
Invité
Gonzalez

Salut Guillaume j’ai recherché ton annonce sur le site LE BONCOIN mais je n’ai rien trouvé…. ? Aurais tu l’annonce stp ?
Merci

Bordas
Invité
Bordas

Bonjour et merci pour toutes ces informations.
Un taux de rentabilité doit être égal ou supérieur à combien d’après vous pour que cela soit intéressant ?
Merci d’avance ?

Lundi
Invité
Lundi

Bonjour,
Compte tenu des évolutions prochaines de la fiscalité de l’immobilier, sera-t-il toujours aussi intéressant d’y investir ?
Bien à vous.

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour,

Merci pour votre message.

Nous comprenons vos inquiétudes. Toutefois, même si des choses risquent de changer, les principes de base ne seront sûrement pas remis en question.

Si vous choisissez bien votre investissement et qu’il est ultra-rentable, il le restera même après les évolutions de la fiscalité.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Karine
Invité
Karine

Bonjour,
Très bon article et exemples parlants.
Pourtant, Je ne voies pas le calcul de l’impôt sur les revenus fonciers.
Il faut pourtant bien l’inclure pour réellement calculer la rentabilité.
Karine

Klorene NIAMA
Invité
Klorene NIAMA

Bonjour,
Je me demande si tout le monde peut se lancer aussi facilement dans l’investissement immobilière?
Car si comme moi, on ne comprend pas grand chose dans l’investissement ou dans l’immobilier n’est ce pas un peu risqué?
J’aimeraisme lancé dans quelque chose qui me rapporte de l’argent rapidement, mais j’ai très peur d’empiler ma situation actuelle en m’endettant.
Merci d’avance Klorene

Amynatha
Invité
Amynatha

Bonjour Guillaume,
Très bon article j’ai beaucoup aimée ,j’ai récemment trouvé une affaire sur le site leboncoin qui est un parking de 12m2 à 18900€
1 place voiture et une moto (grande place)
D’une dimension 5,5 largeur et 2,20 de longueur
Loué à 80€/ mois
Rentabilité 5%
Est-ce une belle affaire ?
C’est à Paris tout de même
Je voudrais savoir à partir quel pourcentage de rentabilité peut on investir? (je parle de Paris là)
Et les environs (Montreuil,Bagnolet,lilas,etc…)
Merci et bonne continuation
Cordialement

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Amynatha, Généralement, un investissement ne s’auto-finance pas en dessous de 8% de rentabilité brute. Ce qui veut dire que s’il est à moins de 8% de rentabilité brute, il risque de vous coûter de l’argent chaque mois. Nous vous conseillons donc idéalement d’orienter vos recherches vers des biens atteignant ce niveau de rentabilité. Toutefois, en effet, pour Paris, 5% peut être considérée une rentabilité correcte. Cela va dépendre du type d’investissement que vous souhaitez réaliser. Si vous avez déjà des biens et que vous visez un investissement patrimonial, cette affaire pourrait être intéressante. Mais, si c’est votre premier investissement,… Read more »

Ninon
Invité
Ninon

bonjour,
Je suis propriétaire de ma résidence principale, de 2 petits appartements acquis comptant avec la revente de mon précédent appartement (biens pas encore mis en location car très récemment acquis) mais les banques ne veulent pas me prêter pour acheter un troisième petit appartement, même avec un apport de la moitié du prix d’acquisition ! que faire ? Je travaille à mi-temps et ne veut pas travailler davantage car fatiguée !
merci de bien vouloir me répondre et m’aider …

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Ninon,

Nous comprenons votre situation.

Il est vrai que certaines banques refusent de prêter au bout d’un moment.

Nous vous conseillons de multiplier les rendez-vous dans les banques pour trouver le conseiller qui croira en votre projet !

Nous avons également un produit qui aborde ce type de problématique : Secrets de Banquier. Les inscriptions à cette formation sont fermées pour le moment. Toutefois, nous vous invitons à surveiller vos emails et à rejoindre la prochaine session de la formation quand elle sera ouverte.

Accrochez-vous et bonne chance !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Sylvie MARCO DOS SANTOS
Invité
Sylvie MARCO DOS SANTOS

Bonjour,
J’ai 53 ans et eu comme beaucoup de femmes un cancer du sein. Heureusement pour ces lecteurs tous sont en bonne santé! ! Je suis moi même en très bonne santé maintenant et depuis 4 ans. J’ai acheté avant d’avoir eu ce K. Et très bien assurée. Il reste 11 ans à payer. Que conseillez vous ? Si je change de région rester propriétaire et louer. En sachant que le bien est exceptionnel son emplacement (sud sur un lac). Ou vendre et racheter à 56 voir 57 ans ?? Merci de votre point de vue.

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Madame, Merci pour votre message et votre confiance. Cela va dépendre de la rentabilité de votre bien actuel. Mais si c’est un bien exceptionnel, vous pouvez sûrement espérer en tirer une très bonne rentabilité. Vous pourriez éventuellement envisager la location courte durée. Sachez qu’avant 60 ans, tout est encore possible et vous pourrez sûrement obtenir un prêt immobilier (n’hésitez pas à aller voir plusieurs banques), même si votre assurance risque d’avoir un coût plus élevé en raison de vos antécédents médicaux. Pour prendre votre décision, vous pouvez comparer la rentabilité du bien que vous possédez si vous le mettez… Read more »

Dd57
Invité
Dd57

Bonjour
Pourquoi faites-vous toujours des calculs de rentabilité hors assurance….
Car si les bien est acheté par un couple, dc 2 assurances, le rapport de rentabilité change fortement.
De plus, vous n’évoquez jamais, les charges de copropriété qui st lié à vos exemples, qui également diminué fortement la rentabilité théorique, que vous annoncez.
Cordialement
André

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour André,

Merci pour votre message.

Nous calculons en effet une rentabilité brute pour simplifier ces cas pratiques et présenter notre démarche.

De plus, sur certaines annonces, ces informations ne sont pas toujours disponibles ou chiffrables.

Mais si le bien est ultra-rentable en l’état, il a toutes les chances de le rester une fois ces charges déduites.

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Beucher
Invité
Beucher

Bonjour Merci pour tous ces conseils chaque jour … Je vous lis tout le temps . J ai vu une annonce intéressante vendredi à Rennes J ai visité le bien samedi dernier 32 m2 avec les 2 greniers aménageables ( 64 m2 au sol pour les greniers ) vendu 109000 euros Ravalement de façade voté ! J ai fait une offre à 99 000 le jour même Et aujourd’hui j apprend que l un des greniers n appartient pas au vendeur ! Et je visite avec une agence immobilière ! Donc ils vendaient un bien avec des parties qui n… Read more »

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour,

Merci pour votre message et votre confiance.

Vous avez tout à fait raison, il faut négocier au maximum.

Vous avez des arguments de poids vu la situation et pour les travaux, c’est très bien vu et c’est quelque chose que vous avez intérêt à mettre en avant.

Bonne chance dans votre négociation !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Jean Baptiste
Invité
Jean Baptiste

Bonjour,
Je suus tombe sur votre site par hasard et vos articles sont très intéressants et motivent à l’acquisition. Comment ça se passe quand on est au chômage et on a une petite épargne (entre 10 000€ et 17 000 €) et on souhaite investir ? Comment se comporterait les banques ?. Autre chose peut on vous joindre par téléphone ou e-mail pour en savoir davantage

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Jean Baptiste,

Merci pour votre message.

Il est vrai que les banques prêtent généralement aux personnes disposant de revenus récurrents et réguliers.

Si vous souhaitez investir, votre priorité doit donc être de retrouver un emploi.

Votre épargne vous aidera alors à négocier et à obtenir un prêt dans les meilleures conditions.

Vous pouvez nous écrire à l’adresse email : contact@objectif-libre-et-independant.fr

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

FOUCHEROT
Invité
FOUCHEROT

Bonjour, Je me suis inscrit à votre club 😉 Votre dossier est bien fait. ( Même si je n’ai pas appris grand chose, ce que vous écrivez, j’ai mis près de 2 ans à réunir toutes ces informations! ) Rien de très net sur le net…. Ceci dit, le point le plus important c’est de commencer. Or je n’ose pas faire le premier pas. Des affaires j’en vois en france, mais j’habite en banlieue parisienne, donc les prix et le rendement ne sont pas aussi bon que dans le reste de la france. Comment faire pour investir à Lille ou… Read more »

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour, Merci pour votre message. Nous comprenons votre situation. Vous avez tout à fait raison de vous orienter sur des biens ailleurs ! Il est aujourd’hui assez simple d’investir ailleurs que chez vous : vous pouvez faire vos recherches sur internet et contacter les vendeurs en amont pour être sûr de l’intérêt et de la rentabilité de ces biens. Vous pourrez alors programmer une journée ou un week-end de visite dans la ville en question. Pour ce qui est de la gestion du bien une fois que vous aurez investi, c’est assez aisé. Vous pourrez soit passer par une agence… Read more »

Myriam
Invité
Myriam

Bonjour Guillaume, merci pour vos lettres très intéressantes.
Dans cette dernière, vous faites les calculs de rentabilité sans tenir compte des intérêts bancaires,
qui pourtant ont leur importance puisque vous parlez de ne faire aucun apport.
De profession libérale, je ne bénéficie pas de prêt à taux 0. Cela change sacrément le taux de rentabilité.
Bien à vous

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Myriam,

Merci beaucoup pour votre message.

Nous n’incluons pas les intérêts dans nos calculs car ils sont en effet déductibles de vos impôts.

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

josiane LE BLOND
Invité
josiane LE BLOND

Peut on encore investir quand on est retraité et 67 ans même si on a des biens qui sont entièrement payés .la banque ne veut plus accorder de crédit

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Josiane, Rassurez-vous, il n’est pas forcément trop tard ! C’est vrai qu’à partir de 60 ans, il est souvent plus compliqué d’emprunter. Ce ne sont pas vraiment les banques qui sont à l’origine de ce problème mais plutôt les assurances. Selon votre état de santé, certaines assurances ne voudront pas vous couvrir ou elles vous feront payer des prix très élevés. Néanmoins, si vous êtes propriétaire, la banque peut facilement accepter de vous prêter sur 10 ou 15 ans en prenant une hypothèque sur votre résidence principale. D’autant plus si vous pouvez mettre de l’apport car cela permettra de… Read more »

Rem
Invité
Rem

Bonjour
Merci pour votre article. Une question me vient concernant le gestion locative des biens à distance. Comment procédez vous quand vous n’êtes pas sur place ? Gestion en direct ou via un Syndic? Comment gérez vous les impayés car j’ai eu une mauvaise expérience qui m’a poussé à plutôt investir dans des Ephad! Qu’en pensez-vous ?
Bien à vous

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Rémi, Merci pour votre message. Pour gérer vos biens à distance, vous pouvez assez facilement vous en occuper vous-même grâce à Internet et au téléphone. En vous rendant sur place uniquement pour les visites et les états des lieux d’entrée et de sortie. Vous pouvez également confier cette partie de la gestion à une agence immobilière. Cela dépend de vos disponibilités et du temps que vous pouvez y consacrer. Les impayés ne représentent que 2% de la totalité des loyers en France. Toutefois, vous avez tout à fait raison de prendre en considération ce risque. Il est possible de… Read more »