Immobilier

Votre conseiller bancaire : ne lui dites surtout pas ceci…

Cher lecteur,

On peut acheter de l’immobilier pour diverses raisons :

  • Se loger
  • Préparer sa retraite
  • Faire un investissement
  • Devenir indépendant financièrement (c’est-à-dire espérer, à court ou moyen terme, pouvoir vivre de ses loyers).

Mais attention : pour un banquier, même avec un dossier identique, ce n’est pas du tout la même chose !

 

Ne lui parlez pas de ce qu’il ne connaît pas

Si vous parlez d’indépendance financière à un conseiller bancaire, il y a de très fortes chances qu’il n’ait pas la moindre idée de ce que cela signifie.

Tout ce qu’il voit c’est que vous souhaitez un jour quitter votre travail.
Et ça, il n’aime PAS DU TOUT.

Vous êtes directement catalogué comme instable, à risque… Bref, pas le genre de personne à qui on prête de l’argent.

 

Jouez-la « bon père de famille ».

Vous avez trouvé un investissement qui rapporte un énorme cash-flow positif chaque mois. C’est tellement énorme que la liberté financière s’ouvre devant vous. C’est bien. Mais ne dites RIEN.

Soyez monsieur tout le monde : « oui, c’est un investissement sûr, pour bien préparer ma retraite ».
Vooooilà, le banquier est rassuré. Vous voilà correctement catégorisé : vous êtes une personne comme tout le monde, qui va bien sagement travailler jusqu’à ce que son crédit soit remboursé jusqu’au dernier centime. Le banquier sourit. Vous êtes fiable.

 

N’hésitez pas à lui parler de résidence principale…

… même si en réalité vous allez louer le logement. Attention toutefois à ce que cela puisse être crédible. Si vous avez trois enfants et que vous achetez un studio, personne ne va être dupe.

Mais la plupart des banquiers vont considérer beaucoup plus « normal » d’acheter son logement que de faire un investissement. Rassurez-les en leur disant ce qui leur fera plaisir.

Une fois le logement acheté, vous avez le droit de changer d’avis. Finalement, vous allez le louer. Vous n’avez à prévenir personne et personne ne vous demandera jamais rien.

 

Le profil « investisseur » arrive plus tard

Une fois que vous aurez prouvé que vous êtes un excellent investisseur, vous pourrez jouer cartes sur table. Mais au début, faites profil bas. Cela vous facilitera souvent les choses.

Attention : il existe heureusement des banquiers qui comprennent parfaitement ce que nous faisons et avec qui tout dire est un plus. Mais ils sont l’exception et non la règle.

 

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Votre conseiller bancaire : ne lui dites surtout pas ceci…"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Timothe
Invité
Timothe

Bonjour, Quid du courtier et de la stratégie à adopter avec cet intervenant ?
Merci pour le débat !

L'équipe
Admin
L'équipe

Bonjour Timothe,

Merci beaucoup pour votre message !

Faire appel à un courtier vous permettra en effet de maximiser vos chances d’obtenir un prêt immobilier.

Le plus important sera de bien choisir ce partenaire.

Ensuite, présentez-lui en détails votre projet afin qu’il puisse vous accompagner au mieux.

En parallèle, vous pouvez vous aussi contacter différentes banques.

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Golden vevette
Invité
Golden vevette

J’en parlais y’a deux jours avec d’autres investisseurs. Comment être certain de ne pas se faire prendre avec tous les croisements de fichiers ( Banque , les impôts etc)si jamais on veut louer sa RP.

L'équipe
Admin
L'équipe
Bonjour, Merci beaucoup pour votre message. Pour que votre résidence principale le reste, vous devez l’occuper au moins 8 mois par an. Pendant les 4 autres mois de l’année, vous pouvez tout à fait faire de la location courte durée. D’un point de vue fiscal, les revenus provenant de la location de votre résidence principale doivent obligatoirement être déclarés et seront soumis à l’impôt. Si vous louez votre résidence principale et que les loyers ne dépassent pas 32 600 euros par an, vous serez soumis au régime du « micro BIC » (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Dans ce cas, vous bénéficierez d’un abattement forfaitaire de… Read more »
Cathy
Invité
Cathy
Bonjour tout d abord merci pour ce site. qui me donne des ailes. Ca y est je vais franchir le cap et acheter un studio en mettant un petit apport pour augmenter le cash flow. En effet je dispose d une somme à investir et aimerait augmenter mes revenus avec le cash flow tout en constituant un patrmoine ( 2 ou 3 apparts). J ai ete voir un courtier qui me prpose un credit in fine en creant d un autre cote une assurance vie. Il dit que le fait de ne payer que les interets pendant le crédit me… Read more »
L'équipe
Admin
L'équipe
Bonjour Cathy, Merci beaucoup pour votre message. Bravo pour votre projet d’investissement ! Avec le prêt in fine, vous remboursez uniquement les intérêts pendant un certain nombre d’années. Le capital est à rembourser lors de la dernière échéance du prêt. Cette option suppose d’avoir une capacité d’épargne conséquente. La banque peut vous demander une garantie en cas d’impayé. Dans ce cas, vous aurez à placer, chaque mois, l’équivalent des intérêts sur un compte bloqué. L’amortissement d’un crédit bancaire ne peut être déduit des impôts. Vous pouvez toutefois déduire les intérêts. Pour toute question sur le Grand Calculateur Fiscal, nous vous invitons… Read more »
Groupe Vaillance Conseil
Invité
Groupe Vaillance Conseil

sujet tres interessant et plein de bonnes infos.

kabore xavier
Invité
kabore xavier

j avoue q c est interressant merci

Ghraoui
Invité
Ghraoui

Bonjour
Je lit vos mail depuis quelques jours seulement et je suis ravi.
J’ai une Sci avec une ami et on a trois studios déjà.
Malheureusement depuis cinq ans moi et mon amie on a le statut invalidite suite à une longue maladie et de coup les banques refusé de nous prêter malgré un revenus mensuel de plus de six milles euro par mois.
Avez vous des solutions pour trouver des financements pour pouvoir acheter des bien en auto finances
Cordialement

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour,

Merci pour votre message.

Pour vous aider à obtenir des crédits si vous êtes atteint d’une maladie grave, l’Etat, les assureurs, les banques et des associations de patients ont signé une convention nommée AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé).

Cette convention vous permet de bénéficier d’une assurance malgré tout et sans des prix insupportables même si, malheureusement, vous ne paierez quand même pas le même tarif qu’une personne en excellente santé.

Merci encore pour votre confiance et bonne chance !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Belinda
Invité
Belinda

Bonjour,
Je suis tombée par hasard sur votre article très intéressant. Je suis indépendante ( je gagne bien ma vie) et mère célibataire de 3 enfants j ai beaucoup de difficultés à convaincre un banquier pour l achat d un bien à titre principal. Pour faciliter cette acquisition je pense fortement à investir dans un premier temps dans l immobilier pour ma retraite et m’assurer une indépendance financière. J ai 40 Ans et je ne savais pas trop comment m y prendre… j habite en Belgique et vos conseils sont applicables ici aussi. Je vais vous lire avec attention.

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Belinda,

Merci beaucoup pour votre confiance.

Nous vous souhaitons bonne chance et beaucoup de réussite dans la construction de votre patrimoine immobilier !

Certains de nos conseils peuvent en effet fonctionner en Belgique. Il faut simplement que vous soyez vigilante sur la fiscalité qui diffère entre nos deux pays.

Vous pouvez aussi envisager d’investir en France.

A bientôt !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Arnaud
Invité
Arnaud
Bonjour, J ai une question qui me vient quand vous parlez d indépendance financière : Quel statut a t on quand on est indépendant financièrement ? Sans emploi ? Peut on quand cotiser pour sa retraite ? Se donner un titre d “investisseur immobilier” nécessite t il de créer une mini société ? Ou peut rester un particulier investisseur ? Et dans ce cas sans emploi vis a vis de l état … Est ce un statut a 100% légal du fait alors que l on travaille pour son compte (gestion du patrimoine, des locataires, des petits travaux, …) mais… Read more »
L'équipe
Admin
L'équipe

Bonjour Arnaud,

Merci beaucoup pour votre message !

Vous serez indépendant financièrement. Ce statut n’est toutefois pas considéré comme une activité professionnelle en tant que telle. Plusieurs montages patrimoniaux existent, notamment par le biais de la création d’entreprise afin d’obtenir un statut professionnel ouvrant des droits à la sécurité sociale. 

Quand vous aurez les biens, vous pourrez créer une société pour les gérer.

Tant que vous déclarez correctement tous vos revenus, vous ne serez pas importuné par le FISC.

Bien à vous,

L’Equipe Objectif Libre et Indépendant

Yacin
Invité
Yacin

Bonjour l’équipe,

D’abord merci pour l’aide précieuse que vous nous fournissez : elles sont très claires et utiles.
Ayant découvert votre site par hasard je suis très intéressé par ce profil d’investisseur immobilier d’autant que j’ai 23ans et que je vais bientôt acquérir un emploi je compte bien après quelques mois de salaires appliquer votre formation à laquelle j’ai acheté samedi.
J’espère vraiment réussir ce projet et devenir réellement riche (mon objectif) avec des revenus à 5 chiffres… Ou plus !

Cordialement

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Yacin,

Merci à vous pour votre retour !

Bonne chance pour votre projet et n’hésitez pas à nous donner des nouvelles !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Durso
Invité
Durso

Bonjour,

Je suis investisseur de 4 appartements, j’ai commencé par un bien de taille modeste (studio) et suis monté en surface au fil des investissements. Je m’inscrits parfaitement dans votre stratégie bien qu’il me manque quelques ingrédients pour œuvrer les effets de leviers et définir le calendrier de l’indépendance financière.
Continuez ainsi.

L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre message et vos encouragements !

Continuez ainsi vous aussi !

Bien à vous,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant

Elias
Invité
Elias

Bonjour Guillaume et aussi l’équipe,

Je vous remercie du fond du cœur pour cet article.
Il faut un langage pour parler avec chaque organisme!!!

Cordialement,
Elias

Christine Dorvilier
Invité
Christine Dorvilier
Bonjour, Je tenais à vous dire que c’est un plaisir de lire vos email tous les matins, car je cherche également à être indépendante financièrement à moyen terme. J’ai un petit immeuble en cours d’acquisition afin de le louer, je suis passée par un courtier. J’ai suivi vos conseils, je vais d’ailleurs me procurer votre guide à 37 euros dès aujourd’hui. Je suis beaucoup des personnalités comme Robert Kyiosaki ou Trump en lisant leur livres et conférences, mais je cherchais un équivalent en France qui connait le marché de l’immobilier français. Je suis très heureuse de vous avoir trouvé et… Read more »
L'équipe
Editor
L'équipe

Bonjour Christine,

Merci beaucoup à vous pour votre retour et votre confiance !

Excellente journée à vous aussi et à bientôt,

L’équipe Objectif Libre et Indépendant