Lifestyle

Comment vraiment faire ce que vous aviez prévu de faire

Cher lecteur,

C’était décidé depuis trois jours. Aujourd’hui vous alliez :
– terminer la rédaction de ce rapport à rendre à votre patron
– puis vous renseigner sur ce nouveau logiciel
– et démarcher 5 prospects potentiels.

Mais la journée avance, vous êtes interrompu, distrait, fatigué, et… vous n’avez rien fait du tout.
Vous le ferez demain…
Et non seulement votre vie n’avance pas, mais en plus vous vous sentez coupable et préoccupé car vous savez bien qu’il faudra finir par le faire.

Voici comment facilement sortir de cet engrenage.

1 – Mangez une grenouille

« Mangez une grenouille vivante en premier chaque matin, et rien de pire ne vous arrivera dans le reste de la journée ».
C’est une citation de Mark Twain qui signifie que vous devez commencer chaque journée en faisant DIRECTEMENT la chose la plus pénible que vous avez à faire.

Depuis que j’applique cela, ma vie avance à une vitesse folle, et je suis beaucoup plus heureux.
En effet, cette chose pénible à faire est toujours différente chaque jour, mais nous avons naturellement tendance à la repousser, pour finir par ne pas la faire, puis à le remettre au lendemain. Non seulement cela ne nous avance pas, mais en plus nous nous sentons coupables.

A l’inverse, la faire tout de suite règle un problème important, nous permet d’avancer, et le reste de la journée paraît léger, car nous n’avons pas en tête cette chose pénible à faire qu’il faudra bien faire à un moment ou à un autre.

Commencez toujours votre journée en avalant votre grenouille.

2 – programmez puis bâclez

Chaque jour, en fin de journée, prenez 5 minutes pour lister les 3 tâches importantes à accomplir le lendemain, et mettez une heure précise.
Par exemple :
De 10h à 11h je rédigerai cet email à ce client.
De 14h à 15h je démarcherai 5 prospects par téléphone.
De 19h à 20h je réserverai l’avion et l’hôtel pour mes vacances.

Maintenez ce programme quoi qu’il arrive, et soyez bien convaincu que si vous aviez dit de terminer cette tâche à 11h, vous allez vraiment la terminer à 11h.
Cela signifie qu’à 11h, vous allez VRAIMENT ARRETER et que ce sera FINI.

Si à 10h50 ce n’est toujours pas terminé, vous n’avez qu’une seule solution : 10 minutes pour finir. Et faites-le. Vous verrez ce que l’on peut accomplir sous la pression.

Cette simple habitude va vous faire gagner un temps fou car votre cerveau va naturellement réfléchir aux tâches du lendemain. Et le lendemain, certaines solutions seront toutes trouvées. Et vous respecterez naturellement le délai fixé.

« Si j’avais 5 heures pour couper un arbre, je commencerais par passer 3 heures à aiguiser ma hache » dit le sage.
Prendre un peu de temps pour planifier fait toute la différence entre ceux qui avancent et les autres. Choisissez votre camp. Quelles sont les trois tâches à faire demain ?

 

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Comment vraiment faire ce que vous aviez prévu de faire"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Angélique
Invité
Angélique

Il est bien rare que je fasse toujours ce que j’avais prévu de faire ! Je change plusieurs fois d’idées en cours de route et ce n’est pas forcément une bonne chose. Merci pour tes conseils, je vais les mettre en pratique sans plus tarder.

Philippe
Invité
Philippe
Je connais et pratique la technique de la grenouille. J’ai une autre astuce que j’ai développée et formalisée au fil temps et qui fonctionne très bien. Elle part du constat que le plus difficile lorsqu’on a à faire quelque chose de désagréable, c’est de commencer. Lorsqu’on est lancé, on est « dedans » et on continue sans se poser de question. Et pour commencer sans effort, il faut que l’effort soit minimisé. Pour cela, je commence à faire ce que je n’ai pas envie de faire le soir, avant de terminer la journée. J’ouvre par exemple mes classeurs de comptabilité,… Read more »