Immobilier

Exemple de fond de sécurité

Chère lectrice, cher lecteur,

Je le dis depuis le premier jour :

Avant d’investir dans l’immobilier,

et même si la banque finance TOUT (le bien ET les frais de notaire)

il est INDISPENSABLE d’avoir un fond de sécurité.

Un fonds de sécurité, qu’est-ce que c’est ?

C’est plusieurs milliers d’Euros de côté, sur un compte bancaire. Et on n’y touche pas.

A quoi ça sert ?

Ça vous sert à rebondir en cas de coup dur.

Il peut s’agir d’un coup dur personnel (perte d’emploi, décès, dépense imprévue), ou d’un coup dur immobilier.

Prenons un exemple :

Marc gagne 1.500 euros par mois.

Il achète son premier appartement et le met en location.

La banque finance l’appartement + les frais de notaire.

Marc est content. Il rembourse 500 euros par mois. Son locataire paie 700 euros de loyer. Tout va bien.

Et dans 99 % des cas, tout ira bien.

Mais dans 1 % des cas…

On n’est JAMAIS sûr de rien.

Imaginez que le pire arrive :

Scénario 1 : Le locataire de Marc perd son travail et arrête de payer le loyer.

Marc avait un garant, mais entretemps, le garant est décédé (et il est interdit d’avoir un garant ET une assurance loyers impayés).

Marc doit gérer une procédure d’expulsion, c’est-à-dire payer des frais d’huissier et d’avocat. Et en plus il doit rembourser son crédit (500 euros par mois). Tout cela, sans toucher les 700 euros de loyer.

S’il n’a pas de fond de sécurité, comment fait-il ?

Certes, dans la plupart des contrats de prêt, il existe une clause qui permet de suspendre le remboursement du crédit pendant un certain temps. Mais ce n’est pas idéal.

Prenons un autre scénario :

Scénario 2 : Au départ du locataire, l’appartement est saccagé et le locataire n’est pas solvable.

Inutile de poursuivre le locataire en justice, il n’a pas un centime.

Marc se retrouve avec un appartement non louable (car saccagé).

Chaque mois, il doit rembourser la banque.

Sans fond de sécurité, comment va-t-il faire pour le remettre en état et le relouer ?

Il va devoir attendre des mois, afin mettre de l’argent de côté (mais en est-il capable, il ne touche plus de loyers et il doit rembourser son prêt).

Il est possible de se garantir de presque tous les risques. D’être sûr à 99 %.

  • En ayant de beaux biens, qui vont attirer les meilleurs locataires
  • En prenant toujours un garant ou une assurance loyers impayés
    Mais le risque zéro n’existe pas. On ne peut PAS être sûr à 100 %.

Et dans ce cas-là, seul votre fond de sécurité vous sauvera.

Ne l’oubliez jamais !

Les membres du Club des Investisseurs Immobiliers le savent. La publication qu’ils reçoivent le 15 de chaque mois leur permet de maîtriser à fond l’investissement immobilier et de faire les meilleures affaires. Celles qui changent la vie et vous mettent, vous et votre famille, à l’abri. Cliquez ici pour en découvrir la présentation et devenir membre à votre tour.

Les membres du Club Immobilier International eux, savent dans quel pays investir pour diversifier leur patrimoine et aller au bon endroit au bon moment. Cliquez ici pour en découvrir la présentation et devenir membre à votre tour.

Les membres du Master Class Finance : Expert en ETF savent comment se construire un patrimoine indestructible. Cliquez ici pour en découvrir la présentation et devenir membre à votre tour.

A très vite,

Guillaume
Objectif Libre et Indépendant

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des